Peintre de l’intimisme

Christine Trouillet
« Ce qui m’anime, c’est la trace que laisse derrière lui un être, l’impression de joie ou de mélancolie qui s’attache à un lieu une fois qu’il est délaissé… C’est à cet entre deux fragile que se rattachent mes peintures, à ce moment furtif où l’âme d’une personne vient s’inscrire, comme un creux, à la surface du lieu qu’elle vient de quitter. »

Christine Trouillet

Peindre l'absence...

Née en 1956 à Lyon, Christine Trouillet participe activement aux cours d’Art Contemporain de Tournon sur Rhône. Accréditée des ateliers des techniques graphiques et plastiques de Saint Etienne. Elle crée et anime l’atelier d’arts plastiques « Bleu de Toi », à Davezieux, où elle enseigne la peinture à l’huile et au couteau.
Elle puise son inspiration dans l’intimité des maisons, dans ces lieux de passage, où les traces personnelles se croisent, se frôlent et s’enlacent, le temps d’une traversée. Avant tout, peintre de l’intimisme, elle donne à découvrir dans ses toiles, un équilibre entre tous les éléments figurés pour parvenir à une harmonie évidente où, bien qu’il ne reste plus que le souvenir du côtoiement des êtres, l’on ressent une forte présence humaine.
Ces « scènes de vie » sont peuplées d’âmes et imprégnées d’un fascinant mystère. L’artiste y a fixé des instants d’éternité au milieu de tables, de chaises, de fauteuils, de lits et autres humbles objets de la vie quotidienne. Le familier ici, prend alors une dimension onirique, suscite un sentiment de volupté, et de liberté totale pour l’imaginaire.
Christine Trouillet donne ainsi à chacun la possibilité de se projeter dans ses propres souvenirs, de combler ses vides, d’accomplir un voyage empreint de tendresse, de mélancolie et de romantisme. Artiste de la contemplation, c’est par la poésie pure qu’elle approche le sentiment profond de la vie en des lieux où l’irréel et la réalité ne font qu’un. Douceur et intimité transcendent ce quotidien.